Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Perso

  • Un verre, mais pas n'importe lequel

    L'oenologie est décidément un domaine fascinant : l'on y apprend toujours quelque chose, quel que soit le niveau. Le mois dernier, je me suis par exemple rendu à un cours d'oenologie à Lyon assez captivant, où le sommelier a tenu à nous montrer quelque chose dont je n'avais jamais pris vraiment conscience : le rôle que peut avoir le verre dans une dégustation. Après avoir servi tout le monde, il nous a demandé de déguster ce premier verre. Et en demandant à chacun de décrire le vin, chaque participant a cru qu'il avait servi des vins différents à chacun, tant les descriptions étaient différentes. Et pourtant, il avait bien servi le même vin à tous, mais dans des verres très différents ! Bien sûr, si vous buvez du vin dans le seul but d'étancher votre soif, peu importe le verre que vous utilisez : vous pouvez très bien employer une tasse en plastique. Seulement, les bons vins méritent bien mieux, car ils sont nettement plus appréciés dans des verres sur pied. Si vous avez des doutes, goûtez donc vous-même le même vin dans des verres différents : vous aurez véritablement la sensation de boire des vins de qualité différente ! La saveur d’un vin change vraiment selon le verre dans lequel on le déguste. Tout ça pour dire que pour profiter d'une bonne bouteille lorsque vous avez invité votre patron à la maison, les verres à pied sont de rigueur. Ce n’est pas pour le spectacle : un bon vin est meilleur dans un verre conçu pour. Les verres sont comme des écrans. N’importe quel téléviseur des années 1950 vous permet par exemple de regarder un film, s'il est en état de marche. Mais vous apprécierez véritablement tout de même nettement plus le film si vous disposez d' une télé dernier cri ! C'est pareil pour les verres à vin. C'est seulement dans des verres de bonne qualité que vous pouvez discerner toutes les saveurs d'un vin ! Et pour les amateurs qui souhaiteraient en savoir plus, voilà le site où jai trouvé mon cours: il était vraiment top et les vins dégustés de même. Pour en savoir davantage, je vous recommande la lecture du site internet sur cette expérience de cours d'oenologie à Lyon qui est très bien élaboré sur ce thème.

  • La contemplation

    Habituellement, les moyens de transport ont pour objectif de conduire à un endroit. Cependant, il existe des exceptions. Il en existe en effet certains dont l'intérêt majeur se trouve être la balade elle-même. Et dernièrement, j'ai testé le plus magique qu'on puisse imaginer : j'ai effectué un vol en montgolfière près d’Albi. Clairement, si vous êtes un indécrottable matérialiste, ce n'est pas une expérience pour vous. C'est en effet un moyen de locomotion tout à fait risible, si l'on reste dans l'idée qu'un moyen de transport doit conduire à un endroit précis. La liste de ses défauts est incroyable : il faut se lever à cinq heures du matin pour embarquer ; le vol est souvent reporté si la météo n'est pas parfaite ; tout ce qu'on peut choisir, c'est la hauteur à laquelle voler ; pour la direction, c'est le vent qui décide... Pour une personne qui veut garder le contrôle, cet appareil n'a tout simplement pas le moindre sens ! Ceci dit, son intérêt est ailleurs ; et à partir du moment où on accepte de lâcher prise, c'est tout simplement sublime : on peut alors profiter du panorama, d'autant que la lenteur de l'appareil permet de profiter de chaque détail. C'est une expérience d'autant plus savoureuse que c'est un truc que nous oublions de faire, au quotidien : nous ne prenons pas le temps de nous poser, de nous laisser porter. A partir du moment où on prend place dans une montgolfière, en revanche, on n'est plus maître de rien : on est donc fortement incité à s'appuyer au bastingage et à admirer. A bord, c'est le silence ; chacun donne l'impression de rêver. On scrute l'animation humaine loin en dessous : avec l'altitude, elle ressemble à une fourmilière. C'est tellement divin que le temps passe à notre insu. Et dès qu'on atterrit au bout d'une heure de vol, on est pris de nostalgie : on serait bien resté là-haut une heure ou deux de plus... Bref, je crois que vous l'aurez compris : je n'oublierai pas cette expérience avant longtemps ! Voici le site auquel j'ai fait appel pour ce baptême en montgolfière à Albi, si l'aventure vous tente.